Attention à l’arnaque au président
Christophe Gripon, associé
Les marges de manœuvre offertes par le nouvel « accord de compétitivité » institué par les ordonnances Macron
13 octobre 2017
Christophe Gripon, associé
L’employeur est en droit de licencier un salarié qui continue à travailler alors qu’il n’est pas en état de le faire
18 octobre 2017

Attention à l’arnaque au président

Jean-Claude Develotte, associé

Escroquerie au président

L’escroquerie aux faux ordres de virement, appelée également « escroquerie au président » connaît, depuis quelques années, une forte recrudescence. Les établissements qui en sont victimes subissent de lourds préjudices, pouvant s’élever jusqu’à plusieurs millions d’euros.

Le mode opératoire des fraudeurs est toujours le même : le fraudeur contacte le service comptable d’une entreprise, en se faisant passer pour le président de la société mère ou du groupe. Le contact se fait par courriel ou par téléphone, via le standard. Après quelques échanges destinés à instaurer la confiance, le fraudeur demande que soit réalisé un virement international non planifié, au caractère urgent et confidentiel. Le comptable sollicité s’exécute, après avoir reçu les références du compte étranger à créditer.

Pour en savoir plus, visitez notre base documentaire.