Baisse du taux d’imposition des plus-values professionnelles à long terme
Christophe Gripon, associé
L’éligibilité d’un salarié s’apprécie selon son ancienneté dans l’entreprise et non dans l’établissement
18 octobre 2017
Lionel Mourot, associé
Versements retenus pour le calcul de la réduction pour dons
18 octobre 2017
Afficher tout

Baisse du taux d’imposition des plus-values professionnelles à long terme

Lionel Mourot, associé

Actuellement, le taux d’imposition des plus-values professionnelles à long terme des entreprises relevant de l’impôt sur le revenu est fixé à 16 %, majoré de 15,5 % de prélèvements sociaux, soit un taux global de 31,5 %.

Compte tenu de la hausse des prélèvements sociaux de 15,5 % à 17,2 % et dans un soucis de cohérence avec le prélèvement forfaitaire unique, dont le taux s’établirait à 30 % (prélèvements sociaux inclus), la commission des finances propose par amendement de ramener le taux d’imposition des plus-values professionnelles à long terme des entreprises relevant de l’IR, à 12,8 %.