Les sociétés doivent déclarer leurs bénéficiaires effectifs
devanture d'Arcane Juris
Entrée en vigueur du nouveau code de la consommation
1 juillet 2016
Le juge ne peut pas combiner l’indemnité conventionnelle et l’indemnité légale de départ en retraite
29 août 2017

Les sociétés doivent déclarer leurs bénéficiaires effectifs

Les réformes ne sont pas toujours à la simplification du droit des sociétés. Ainsi, un décret du 12 juin 2017 impose une nouvelle obligation aux sociétés : déclarer au tribunal de commerce les noms des personnes physiques qui sont les bénéficiaires effectifs de la société.

Toutes les sociétés non cotées

La directive européenne 2015/849 du 20 mai 2015 relative à la lutte contre le blanchiment a été transposée en droit français par l’ordonnance 2016-1635 du 1er décembre 2016. Cette ordonnance a imposé aux sociétés et autres personnes morales inscrites au registre du commerce et des sociétés (RCS) de faire connaître leur « bénéficiaire effectif ». Peu importe la forme juridique de ces sociétés (SA, SAS, SARL…). L’ordonnance a toutefois exclu les sociétés cotées de cette obligation (c. mon. et fin. art. L. 561-46). Cette ordonnance a été complétée par un décret d’application en date du 12 juin 2017.

La nouvelle obligation s’impose :

– depuis le 1er août 2017, aux sociétés créées à compter de cette date ;

– à compter du 1er avril 2018, aux sociétés déjà immatriculées au RCS à la date du 1er août 2017.

Lire la suite sur : http://www.infosjuris.com/ARCANE_JURIS/breves/39640.html